MARIGOT

Patrimoine
L'agence est aujourd’hui mandatée en tant que co-traitant avec le bureau de programmation Polyprogramme pour mener une étude pour la valorisation patrimoniale et touristique pour trois sites inscrits à l'inventaire supplémentaires des Monuments Historiques.

Les sites regroupent le fort Saint-Louis sur la ville de Marigot, l'ancienne caserne, prison sur la ville de Marigot et le site la roche MOHO sur Quartier d'Orléans.

Notre réflexion porte sur l'état sanitaire des sites, leur conservation et sur les axes de développement possibles pour augmenter l'attrait touristique de l’île.

Le site du fort Saint-Louis est un site qui présente un panorama exceptionnel sur la ville de Marigot. Sa position en promontoire (50 mètres) offre une vision à 360°.

Ancien bastion fortifié du XVIIIème siècle, le site n'a jamais connu de bataille et s'est lentement dégradé au fil du temps et des cyclones.

Aujourd'hui en état sanitaire moyen, la fortification a besoin d'être restaurée.
L'agence est aujourd’hui mandatée en tant que co-traitant avec le bureau de programmation Polyprogramme pour mener une étude pour la valorisation patrimoniale et touristique pour trois sites inscrits à l'inventaire supplémentaires des Monuments Historiques.

Les sites regroupent le fort Saint-Louis sur la ville de Marigot, l'ancienne caserne, prison sur la ville de Marigot et le site la roche MOHO sur Quartier d'Orléans.

Notre réflexion porte sur l'état sanitaire des sites, leur conservation et sur les axes de développement possibles pour augmenter l'attrait touristique de l’île.

Le site du fort Saint-Louis est un site qui présente un panorama exceptionnel sur la ville de Marigot. Sa position en promontoire (50 mètres) offre une vision à 360°.

Ancien bastion fortifié du XVIIIème siècle, le site n'a jamais connu de bataille et s'est lentement dégradé au fil du temps et des cyclones.

Aujourd'hui en état sanitaire moyen, la fortification a besoin d'être restaurée.

Lieu

Marigot (97)

Mission

Etude pour la valorisation patrimoniale et touristique des sites I.S.M.H. de l'île

Client

Privé

Coût

1.5 M€

Maître d'Œuvre

Polyprogramme mandataire
Pierre Marchand Architectes

Agenda

Livré 2016
Notre étude a fait différentes proposition de réutilisation touristique et notamment la création, à terme, d'un restaurant panoramique en contrebas du fort offrant l'opportunité d'un accès P.M.R. au lieu.

La réflexion menée sur l'ancienne prison a été menée en même temps et en étroite relation avec le fort. La proposition de la restitution d'un musée déjà existant mais désuet et mal adapté permet de concevoir une liaison touristique entre le musée et le fort très étroitement liés d'un point de vue visuel et d'un point de vue des cheminements.

La roche MOHO est un site naturel inscrit dans une ravine. Totalement impropre à la visite de masse, la proposition de création d'un carbet d'accueil et aménagement d'un chemin balisé permet de créer un premier lieu de médiation avant de proposer de cheminer dans la ravine jusqu'au lieu de la roche elle-même.

L'ensemble des propositions fait l'objet d'un chiffrage et d'un planning de faisabilité opérationnelle.
Notre étude a fait différentes proposition de réutilisation touristique et notamment la création, à terme, d'un restaurant panoramique en contrebas du fort offrant l'opportunité d'un accès P.M.R. au lieu.

La réflexion menée sur l'ancienne prison a été menée en même temps et en étroite relation avec le fort. La proposition de la restitution d'un musée déjà existant mais désuet et mal adapté permet de concevoir une liaison touristique entre le musée et le fort très étroitement liés d'un point de vue visuel et d'un point de vue des cheminements.

La roche MOHO est un site naturel inscrit dans une ravine. Totalement impropre à la visite de masse, la proposition de création d'un carbet d'accueil et aménagement d'un chemin balisé permet de créer un premier lieu de médiation avant de proposer de cheminer dans la ravine jusqu'au lieu de la roche elle-même.

L'ensemble des propositions fait l'objet d'un chiffrage et d'un planning de faisabilité opérationnelle.
Crédits
Photographies : Pierre Marchand Architectes